Rechercher
  • Autisme

Emploi et socialisation : Témoignage d’un participant de Projet Intégration Autismopolis

Mis à jour : 24 oct 2019



Au début, j’ignorais complètement l’existence de PIA, un programme pour apprendre à trouver un emploi et à socialiser, l’option m’étant proposé par l’intermédiaire de mon intervenante d’Emploi Québec. Elle m’avait expliqué qu’il s’agissait de simuler un environnement de travail tout en réalisant des projets qui nous allumaient. N’ayant rien fait de ma vie depuis plusieurs années et ayant besoin d’apprendre de nouvelles choses, j’ai décidé d’essayer le programme. Au point où en était ma vie, je n’avais rien à perdre.

Le projet commença en janvier où, pour ma première journée, j’allais découvrir et socialiser avec les personnes que j’allais côtoyer pendant les 6 prochains mois, mit à profit pour apprendre à mieux me connaître, réaliser différents projets, seul et en équipe et finalement repartir, en juin, avec de nouvelles connaissances pour avancer plus loin dans ma vie.

Que vous soyez un parent qui souhaite se renseigner sur PIA, ou un jeune qui a le désir d’en apprendre plus sur lui-même et le monde qui l’entoure, le Projet d’Intégration Autismopolis est plus qu’un simple programme pour nous aide à trouver un travail. C’est un voyage au cœur de nous-mêmes où les participants apprennent à mieux se connaître et à apprendre de nouvelles aptitudes et intérêts en participant à des projets qui rejoignent leurs intérêts. Tout cela pour une raison bien simple : Ce sont les participants qui choisissent les projets à réaliser ! En sachant que nous étions cinq, il va sans dire que nous avons tous réalisé beaucoup, je ne vous parlerai donc ici que des projets auxquels j’ai participé. Je vous encourage tout de même à regarder les accomplissements des participants qui m’ont précédé et suivi.

Voici-donc enfin une liste agrémentée de commentaires personnels sur mes expériences dans le cadre de PIA

#1 : Les deux premiers projets auxquels j’ai participé venait d’un désir d’un de mes collègues de créer un petit vidéo, à la suggestion des intervenants de PIA. Les vidéos en question, intitulés « La conversation » et « Les mannequins » furent nos premiers projets en équipe où tout le groupe y mit du sien. Rejoignant mes intérêts, je me portais volontaire pour faire le montage vidéo, un domaine pour lequel j’avais grand intérêt. Grâce à ces deux projets, je pus découvrir naturellement par moi-même que ce n’était pas un domaine pour moi tout en acquérant des connaissances non-négligeables dans l’utilisation d’un programme qui pourrait me servir dans le futur, ne fusse qu’à titre de hobby. Je tiens aussi à mettre énormément d’emphase sur l’incroyable sentiment de fierté et de satisfaction que j’ai ressenti lorsque mon travail était enfin fini et visionné par le reste du groupe, mais aussi sur le fait que c’est en explorant le domaine que j’ai pu prendre cette décision et non pas parce que quelqu’un ou quelque chose m’avait dit que je ne pourrais pas.


#2 : Le temps passant, les autres membres du groupe ont travaillé sur leur propre projet jusqu’au moment où les intervenants, travaillant à nos côtés et ayant appris à nous connaître, firent une nouvelle suggestion dans un domaine connexe : Le métier d’infographiste. Et tout simplement, j’ai appris à utiliser les fonctions de base de Photoshop, aidé par mon affinité naturelle et mon intérêt (Deux signes que l’idée était prometteuse), je fis un projet d’infographie pour le compte du programme (Une bannière Facebook). Encore une fois, un intérêt était touché et une grande satisfaction fut ressenti lorsque mon travail fut accepté. Mais encore une fois, je voyais cela comme un hobby, non pas un métier. Cela mena tout de fois à la réalisation d’un vieux projet (la création d’un jeu de cartes) que j’avais depuis plusieurs années et qui était enfin possible grâce à ce que j’avais appris

#3 : Tous les chemins mènent à Rome, le travail sur Photoshop amena donc son lot d’idées : Le dessin de bâtiment, encore un domaine d’intérêt que j’avais abandonné car je ne croyais pas en moi. Un tourbillon venait de naître et je commençais de nouveaux projets personnels dont je suis le plus fier de vous raconter !

La première étape était de trouver un programme dans lequel je pouvais m’exercer. Le standard de l’industrie est un programme nommé Autocad, mais il était réputé pour sa complexité et n’était pas disponible à ce moment. Des recherches sur Google amenèrent donc une solution alternative : Un programme homologue à Autocad mais gratuit et plus intuitif.


C’est avec ce programme, nommé SketchUp 2017 (développé Google) que je pus commencer mon projet : Le dessin du plan d’une maison à l’échelle 1:1. Même si ce projet fut infructueux en soi, il démontra mon intérêt global dans le domaine de la modélisation et amena d’autres projets. Ceux-ci étaient pour le compte de PIA, ce qui démontra mon affinité et suscita l’acquisition d’une licence d’Autocad en temps et lieu. Ces projets incluent le dessin d’un plan d’une armoire pour la salle des participants qui sera envoyé à un ébéniste, ainsi qu'un plan d’évacuation des locaux en 3D de PIA dans Autocad qui sera retravaillé dans SketchUp pour recréer l’environnement où je viens travailler tous les jours.

Ce texte, si vous le trouvez long, ne représente pourtant qu’une infime partie de ce que j’ai appris et réalisé au cours du programme, pour ne rien dire de ce que mes collègues et ceux qui nous ont précédé ont pu réaliser ! Nous avons pu accomplir tout cela car ces projets rejoignaient nos intérêts ainsi qu’avec l’aide et la supervision de ceux qui s’occupent des groupes passant par PIA.

En bout de ligne, je n’ai qu’une conclusion : Je ne regretterai jamais d’avoir participé et je vais quitter le programme avec un nouveau bagage de connaissances et d’aptitudes ! Ayant fait le programme, je recommande à toutes personnes intéressées de s’informer, nous avons tous tellement à gagner à y participer.

P.S. : Autre exemple, ce blog à l’origine n’était même pas un blog, simplement une réflexion personnelle sur mes accomplissements. L’intervenant proposa d’écrire un blog sur le sujet et comme pour tous les exemples précédents, cela s’ajoute à la liste de ce que j’ai réalisé et pour lequel je retire une autre source de satisfaction.

#emploi #socialisation #adultes #EmploiQuébec

Le spectre de l'autisme, un emploi stable et une vie d'adulte autonome

  • Autisme - emploi - Socialisation
  • Autisme - emploi - Socialisation
  • Autisme - emploi - Socialisation

Autismopolis.com est un site web dont l'accès est entièrement gratuit. Autismopolis.com vous permet de consulter des nouvelles sur le trouble du spectre de l'autisme, du contenu original fait par les adultes et adolescents membres de l'organisme.  Le site vous offre accès à une multitude d'outils utiles pour vous aider dans la recherche d'emploi, d'aide aux parents, d'activités sociales en Montérégie et de ressources complémentaires.

Pour nous rejoindre au sujet du programme

Claudine Gamache

Pour nous rejoindre au sujet de l'aide à l'emploi

Marjolaine Fortin

Pour nous rejoindre au sujet de l'intervention

Mylène Comeau

Pour nous rejoindre au sujet des projets multimédias

Etienne Dallaire

Pour nous rejoindre au sujet des activités de socialisation

Paul Nellis